8 Rue Ampère, 22000 Saint-Brieuc
02 96 33 55 15
platine22@orange.fr

Alerte rouge!

Alerte rouge!

Logo alerte Rouge du SYNPASE

Opération « alerte rouge » : les entreprises du secteur de l’événementiel ont lancé une initiative pour interpeller les autorités sur leur situation, jugée « dramatique », depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Cette action a pour but de sensibiliser les pouvoirs publics à la situation économique très inquiétante de nos entreprises toujours à l’arrêt depuis sept mois et sans visibilité sur l’avenir.

Face à un effondrement de nos chiffres d’affaires, de 80 % en moyenne. Nous sommes aujourd’hui les oubliés du spectacle

Spécificité de notre activité, les prestataires techniques en France portent l’investissement de la grande majorité du matériel scénique, ce qui nécessite par ailleurs de disposer de locaux de stockage très importants, et qui se traduit par des charges mensuelles incompressibles, hors salaires, particulièrement élevées, et des niveaux d’emprunts divers très lourds.

Si nous saluons les mesures mises en place par le Gouvernement depuis mars dernier, elles ne pourront permettre, en l’état et en tout état de cause, d’atteindre les objectifs du Président de la République et d’éviter une catastrophe sans précédent.
Beaucoup de secteurs ont été bien malheureusement frappés durement par la crise découlant de la pandémie, mais peu verront leur chiffre d’affaires baisser en moyenne de 80 % !
D’après une enquête très récente, 60% des prestataires techniques envisagent de devoir licencier, quand 53% estiment le risque de dépôt de bilan élevé ou très élevé dans les mois à venir.
Nous en appelons donc solennellement au Gouvernement pour étendre les mesures déjà mises en place pour les secteurs particulièrement sinistrés au premier rang desquels le nôtre, en cohérence d’ailleurs avec les mesures demandées par les filières du spectacle et de l’évènement :

  • Extension de l’exonération de charges sociales patronales jusqu’au 31/12/2021
  • Extension du chômage partiel sans reste à charge jusqu’au 31/12/2021
  • Extension du fonds de solidarité jusqu’au 31/12/2021 pour les gérants TNS, les gérants et dirigeants salariés non cotisants à l’assurance chômage ainsi que pour les mandataires sociaux non majoritaires, et relèvement des plafonds du fonds à 50 salariés et 10 millions d’€ de chiffre d’affaires, avec effet rétroactif au 17/03/2020
  • Exonérations ou allègements fiscaux (CET, Impôt sur les sociétés, etc.) jusqu’au 31/12/2021
  • Extension du report des remboursements d’emprunts divers (bancaires, crédits-baux, leasings, etc.) par les établissements de crédits au 01/01/2022, particulièrement importante au regard de nos spécificités
  • Facilitation de l’obtention de PGE dans notre secteur et transformation des PGE en crédit longue durée sur 8 ans avec différé d’amortissements au 01/01/2022, et/ou transformation en prêt participatif

Il est crucial que les TPE, PME mais également les ETI de notre secteur puissent bénéficier de façon automatique de l’ensemble de ces mesures, sachant que les 5 ETI que compte la profession passeront mécaniquement sous la barre des 250 salariés en 2020, du fait de la chute d’activité et donc du non recours au personnels intermittents du spectacle.

Nous en appelons tout autant aux élus locaux, acheteurs importants de prestations techniques, et aux instances locales de soutien économique, pour mobiliser tous les moyens d’actions possibles afin de préserver leur tissu économique et social dans cette épreuve collective.

Seule la mise en place de cet accompagnement spécifique et massif, s’inscrivant sur 2020 et sur toute l’année 2021, sera de nature à permettre à nos entreprises de « passer » cette période, tout en évitant d’ajouter à la problématique sanitaire des drames économiques et sociaux dans notre secteur.

Suivre l' »Alerte rouge » sur le site du SYNPASE